Nos bénéficiaires parlent de nous.
ScoLibris diffuse une lettre d'informations au gré de ses actualités, pour la recevoir, c'est ici.
L'équipe

 

L'équipe de coordination

 


Au quotidien ScoLibris fonctionne avec une équipe de coordination chargée d’accueillir les professionnels et les particuliers porteurs de projet et de superviser l'ensemble des activités de l'association.

 

Stéphane Marill - fondatrice et directrice de l'association, responsable du conseil et de la formation

Après 5 ans aux éditions Bréal comme éditrice et responsable éditoriale, Stéphane Marill a décidé de mettre ses compétences techniques et sa pratique de la gestion éditoriale au service des autres, notamment de ses confrères africains, dont elle a étudié les contraintes et les besoins à partir d’une enquête menée en Côte d’Ivoire en 2008 (L’édition en Côte d’Ivoire, étude du secteur scolaire soumis à appel d’offres).

 

Sensible aux questions de développement culturel durable et à des valeurs telles que l’indépendance, elle a fédéré en 2009 un groupe de professionnels indépendants pour appuyer le développement des filières du livre des pays africains.

La gestion de projets éditoriaux lourds, comme le sont les manuels scolaires, l’a amenée à former régulièrement des équipes, et lui a fait acquérir une solide connaissance des spécificités de la publication de manuels scolaires et d’ouvrages de formation à destination des adultes.

 

Aujourd'hui Stéphane Marill dirige ScoLibris Livre solidaire, où elle s'occupe d’organiser le conseil et la formation, du montage de projet et de la mise en réseau. Elle accompagne les bénéficiaires de l’association dans leurs activités liées au livre, les conseille et leur fournit son expertise éditoriale.

 

En parallèle de cette activité, Stéphane Marill est toujours éditrice, mais également animatrice d'un réseau d'accompagnement des femmes victimes de violences conjugales dans le Gard.

 

Houdè Braham - coordinatrice RezoLibris et accueil des porteurs de projet

Éditrice d’ouvrages parascolaires pendant 15 ans en Tunisie, Houdè exerce, depuis 2005, comme formatrice et coach en communication scientifique et technique, auprès des organismes de recherche français.

 

Elle a rejoint ScoLibris en septembre 2013, avec une première mission en Tunisie, d’appui au projet Kélémti ; mission dont l’objectif a été d’accompagner les autrices dans la définition du concept et l’élaboration d’une méthode de langue pour l’apprentissage de l’arabe tunisien.

 

Houdè est aujourd’hui coordinatrice au sein du pôle Afrique, chargée de l’accueil des porteurs de projets. Elle est par ailleurs formatrice en communication scientifique au sein de Science-Impact, dont elle est gérante.

 

Marion Craheix - responsable de communication et conseillère stratégique

Marion a rejoint l’équipe de ScoLibris à la rentrée 2014, et s’est plus particulièrement occupée de la plate-forme Rezolibris. Editrice aux éditions Nathan en début de carrière, elle a ensuite enchaîné les expériences professionnelles dans le monde des livres : éditrice à Baker Street, charcgée de mission Livre au Brésil pour l'Insitut français, elle a en 2020 décidé de voler de ses propres ailes et a créé les éditions Aldeia.

 

Marion s'occupe de la communication au sein de l'association, et du conseil stratégique.



Le bureau

 

Anne Andrault est éditrice depuis plus de 25 ans, dans les domaines de l’éducation, des langues, de l’écologie… Elle travaille et a travaillé pour la plupart des éditeurs scolaires français et a aussi exercé en Angleterre.

 

Elle est aujourd’hui éditrice indépendante, ce qui lui permet de cumuler plusieurs activités parallèles. Elle est trésorière au sein de ScoLibris.

 

Caroline Vallot, assistante d'édition, a effectué un service civique chez ScoLibris en 2012-2013. Chargée de communication et de missions éditoriales, elle était également responsable de la collection ScoLibris. Aujourd’hui coordinatrice du pôle Solidarité internationale au sein de la Ligue de l’enseignement, Caroline est également secrétaire de l’association.

 

Shafik Asal codirige Eco2 Initiative, une société de conseil en développement durable. Attaché à la démarche de développement culturel durable de ScoLibris, il conseille l’équipe exécutive dans la stratégie de l’association et participe aux partenariats. Il est le président de ScoLibris.

   

Elles ont participé (et participent encore !) à l'aventure


Julia Galmiche a été responsable des réseaux sociaux de ScoLibris pendant de nombreuses années

 

Céline Aiech a été responsable des clôtures de comptes et des budgets prévisionnels tout aussi longtemps

 

Joëlle Parreau est un soutien de la première heure de l'association ; elle a été aussi bien formatrice que créatrice de toute la communication graphique de ScoLibris, et a aussi créé les maquettes des MaClé ALPHA

 

Lysiane Mangin a été l'éditrice des MaClé ALPHA et a coordonné le projet AlterLibris, qui est devenu ensuite une association à part entière

 

Julie Agor, graphiste, a participé activement aux MaClé ALPHA, et a créé le cahier d'écriture et le site ressources

 

Laura Ollivier, illustratrice, a participé à de nombreux projets en France comme en Afrique


Merci également à

Jean-Pierre Leguéré (parrain),

Sophie Martinet (MaClé Alpha),

Sally Bornot (MaClé Alpha),

Julie Berger (MaClé Alpha),

Giulia Endrigo (MaClé Alpha),

Pierre Bessero (MaClé Alpha),

Jennifer Lacourt (AlterLibris, dont le premier forum du livre associatif),

Laetitia Chadenat (RezoLibris et AlterLibris),

Hélène Mamelin (communication),

Julien Denieuil (plein de choses !),

Alexis Brunet (idem),

Camille Grenier (commercialisation des livres du Figuier),

Grégoire Bristeau (recherche de financement et AlterLibris, dont il est vice-Président),

Clémence Lavergne-Roman (accompagnement d'Arabesques),

Ilham Ennaciri (accompagnement de Kèlemti),

Coralie Müller (correctrice)

Isabelle Gaudon (fabricante)

Mélissa Calixte (comptabilité et recherche de financement),

Aurore Balduzzi (diagnostic de projets),

Patricié Kingué Edemé (diagnostic de projets),

Elizabeth Neau (notre premier service civique !),

Elodie Plotton (étude),

Marie Tsila (édition et communication)


 

Et merci encore à Marie-Paule Maréchal, Bérengère Aubourg,  Nicolas Pichou, Noémie Coutand... pour leur apport ponctuel.